Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Malicorne

Le blog de Malicorne

Journal d'un citoyen français, militant de la vie et de la liberté


Revenons en France à l'urgence une: l'emploi

Publié par Bernard Maillard sur 2 Février 2014, 08:21am

Catégories : #politique

J'en ai vraiment marre que la France se déchire.

La priorité une aujourd'hui devrait être l'accès à l'emploi de chacun.

Le Pouvoir en place, politique, comme économique et intellectuel, ils sont étroitement liés, a une double responsabilité dans la dégradation de la situation aujourd'hui en France: maladresse totale dans le traitement accéléré de sujets sociaux non prioritaires, mais très sensibles sur le plan éthique, et échec complet dans le traitement du chômage, avec une croissance nulle, alors que le travail ne manque pas, et que la France n'a jamais été aussi riche en elle même! Gâchis total!

La première égalité à faire vivre, c'est dans l'éducation pour apprendre, à savoir raisonner, à savoir agir et à vivre en société, pour permettre d'abord l'accès pour chacun à l'emploi, dans le respect de l'autre évidemment, et du sens de l'intérêt général et du bien commun. On en est vraiment très très loin. Et cela ouvre d'emblée la porte à tous les dérapages et violences.

Les sujets d'ordre social, accès à la vie, liberté pour donner la vie, mais également responsabilité pour accueillir la vie, accompagnement de la vie, recherches scientifiques sur la vie, respect de la dignité humaine, non marchandage de la vie, respect de la diversité et des différences, à commencer par la différence homme/femme, qui permet la vie, sont des sujets qui nécessitent de l'écoute, du dialogue, de la compréhension réciproque, du sens de la recherche d'un bien commun partagé, de l'amour et de la fraternité.

Les propos que je lis sur les réseaux sociaux, les sites internets, dans les médias et livres divers, et que j'entends de plus en plus de la part de responsables politiques, qu'il soient au pouvoir ou dans l'opposition, me sidèrent par l'intolérance et la violence des termes employés, avec des positions qui se durcissent et qui appellent de plus en plus à la "fermeté" et au "combat".

Je ne veux pas de cette France là qui se déchire.

J'appelle au calme et au retour à la priorité majeure que dicte l'urgence de la détresse de la situation de la France d'aujourd'hui avec 5 millions de chômeurs, des Françaises et Français dans la misère et l'angoisse: le retour prioritaire de chacune et chacun à l'emploi, premier pas vers la reconnaissance de la place de chacun dans la société et du refus de l'exclusion, premier pas de la liberté et de la confiance retrouvées en notre république, en notre avenir commun.

Les sujets sociaux pourront alors être traités dans la sérénité et l'attention nécessaires.

Reflets, lignes et courbes, Terrasse de Saint Germain-en-Laye, Yvelines, février 2014

Reflets, lignes et courbes, Terrasse de Saint Germain-en-Laye, Yvelines, février 2014

Commenter cet article

Bernard Maillard 03/02/2014 22:44

Ainsi donc le Gouvernement recule ce jour et renonce à présenter en 2014 un projet de loi sur la famille dont on pouvait craindre le pire car ouvrant potentiellement la porte à la marchandisation des enfants et à la banalisation de la vie. La vigilance doit bien entendu demeurer de mise, pour que les droits des plus démunis, ceux des enfants, mais aussi celui des plus faibles, ainsi que la protection de la vie, soient durablement respectés.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents