Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Malicorne

Le blog de Malicorne

Journal d'un citoyen français, militant de la vie et de la liberté


éléments pour la transition énergétique

Publié par Bernard Maillard sur 25 Mai 2014, 11:25am

Catégories : #énergie

En période de faible demande électrique, une production intermittente excédentaire par rapport à la demande, conjuguée avec une congestion des interconnexions, peut induire un risque sur la sûreté du système électrique en Europe si la production intermittente excédentaire n'est pas délestée à temps.

La capacité de production photo-voltaïque continue à augmenter très significativement cette année en Allemagne ( 39 GWe attendus pour cet été 2014.....ce qui représente plus de 80 milliards d'euros investis.......) alors que la demande en électricité en Allemagne est quasiment stable. Elle a varié en 2013 entre 32 et 83 GWe.

Les investisseurs dans le photovoltaïque et l'éolien, déjà très largement subventionnés, attendent un retour sur investissement. Ils cherchent donc, en premier lieu pour des raisons financières, à maintenir le plus longtemps possible la production connectée au réseau, fût elle excédentaire par rapport aux besoins.

ENTSOE qui est l'association des opérateurs de réseau dans l'Europe électrique interconnectée dans la perspective du prochain été 2014, souligne de nouveau le risque d'une production intermittente excédentaire pour la sûreté du système électrique européen:


"German TSOs (équivalent RTE pour la France) have identified the risk of high voltages for scenarios of very load combined with a high PV feed-in in Southern Germany. Thus, in the summer period the German TSOs may be faced with problems to meet (n-1) security rules affecting the violation of permitted voltage limits" voir pages 16 et 47 du rapport ENTSOE ci joint référencé "Summer outlook report 2014 and Winter review 2013/14"https://www.entsoe.eu/


Summer Outlook 2014 and Winter Review 2013/14 Report

La capacité des opérateurs de réseau à respecter strictement les règles de base de la sûreté du système électrique en Europe devra en conséquence faire l'objet de la plus grande attention de la part de l'ensemble des parties prenantes.

Les perturbations sur la fréquence électrique commune à toute l'Europe, et la persistance de prix négatifs électricité constitueront à cet égard un élément très important pour apprécier cette capacité des opérateurs de réseau à réguler en temps réel l'équilibre entre l'offre et la demande en électricité en Europe, en tenant compte des flux d'énergie entre les lieux de consommation et les lieux de production.

En cas de prix profondément négatifs sur le marché allemand (au delà de -100 Euro le MWh, déjà atteints plusieurs fois ces derniers mois), prix qui constituent en eux même une aberration économique et le reflet d'un méga gaspillage, l'interrogation sur le risque de black out, de perte de réseau, induit par cet excédent de production intermittente subventionnée, non seulement pour l'Allemagne, mais également pour toute l'Europe électrique interconnectée, (500 millions d'habitants), devra être posée.

ENTSOE rappelle par ailleurs l'urgence de plus de 100 milliards d'euros d'investissement dans les interconnexions pour permettre l'intégration des énergies intermittentes incluant celles encore attendues d'ici 2030 dans le réseau électrique en Europe...Dans le contexte de crise financière et économique qui se poursuit en Europe, mais qui donc va payer ??? Quel est le risque induit sur la sûreté du système électrique en Europe si les investissements attendus ne sont pas construits à temps ??? ............

ENTSO-E’s full position on the EU’s policy framework for climate and energy in the period from 2020 to 2030

Par ailleurs et pour mémoire, malgré ces investissements très lourds et massifs dans les énergies intermittentes, induisant des risques sur la sûreté du système électrique pour toute l'Europe, l'Allemagne est demeurée en 2013 le plus gros pollueur d'Europe en émissions de CO2 avec la plus grande production d'électricité à partir des énergie fossiles (351 TWh).

Ces différents éléments devront être prise en compte dans le prochain débat sur la transition énergétique en France.

Conches des Baleines, Ile de Ré, mai 2014

Conches des Baleines, Ile de Ré, mai 2014

Commenter cet article

bernard Maillard 13/06/2014 09:09

variations de -50 à + 300 euro le MWh cette semaine 24 de 2014 sur le marché allemand de l'électricité, pic à + 500 euro le MWH sur le marché belge le 11 juin (source L'Echo du 11 juin) , cela commence de nouveau à chahuter sur le système électrique interconnecté en Europe avec les énergies intermittentes
http://www.epexspot.com/en/market-data/intraday/chart/intraday-chart/2014-06-14/DE
la vigilance sur la sûreté du système électrique européen est plus que jamais d'actualité
Et cela serait aberrant voire dangereux de faire prendre à la France d'abord et à l'ensemble de l'Europe des risques complémentaires en arrêtant prématurément des installations sûres et compétitives.......

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents