Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Malicorne

Le blog de Malicorne

Journal d'un citoyen français, militant de la vie et de la liberté


Non à la drogue, à la prostitution et à la mafia

Publié par Bernard Maillard sur 7 Juin 2014, 08:46am

Catégories : #politique

Quelle ineptie de vouloir faire entrer la drogue, la prostitution, le marché au noir, la traite d'enfants, le marché d'organes, les trafics mafieux en tous genres dans l'évaluation du produit intérieur brut de la France, dans la reconnaissance institutionnelle qui serait alors de fait de ces trafics illicites.

Ce serait un pas de plus dans la déstructuration de l'Etat et de la puissance publique, dans l 'emprise des trafics en tous genres, dans la destruction de l'Etat de droit au profit de la jungle des rapports de force et de pouvoirs au profit de quelques jouissances solitaires, dans la destruction des libertés individuelles et collectives, dans le recul de la raison et de la sagesse, dans le recul de civilisation.

Je ne me reconnaîtrai jamais dans ceux qui prônent ou développent la violence, la destruction des libertés et la dégradation de la dignité humaine.

La résistance républicaine et démocratique est plus que jamais nécessaire, au niveau de la France, mais également au niveau de l'Europe et au niveau international car les trafics illicites sont globaux et pèsent sur l'économie mondiale.

cerisiers en fleur, Puisaye,  avril 2014

cerisiers en fleur, Puisaye, avril 2014

Commenter cet article

Isabelle 24/06/2014 20:11

D'accord avec toi. mais allons plus loin et supprimons le PIB qui s'arrondit des divorces (avocats, deux appartements), accidents de voitures ( voiture à remplacer, hôpital, handicap et fauteuil roulant, kiné respiratoire, chirurgie reconstructrice) mais ne compte pas ce délicieux plat de carottes rôties miel, huile d'olive et cumin que je prépare pour ce soir - travail gratuit non comptabilisé. Pense que les guerres améliorent le PIB.Les maths doivent être des outils au service du réel et pas l'inverse.
Isabelle D.

Bernard maillard 18/06/2014 08:32

bravo à l'INSEE en France qui résiste, pour combien de temps? aux diktats léonins européens de vouloir faire entrer l'illicite dans la comptabilité publique

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents