Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Malicorne

Le blog de Malicorne

Journal d'un citoyen français, militant de la vie et de la liberté


bravo aux navigateurs du tour du monde à la voile en 45 Jours

Publié par Bernard Maillard sur 7 Janvier 2012, 08:06am

Catégories : #la mer

Saluons la performance de ces navigateurs qui viennent de boucler avec Loïck Peyron sur Banque Populaire V un tour du monde à la voile en 45 jours, 13 heures, 42 minutes et 53 secondes, battant ainsi le record du Trophée Jules Verne

 

C'est d'abord une performance humaine de cet équipage, respectueuse des éléments naturels, car en mer qui est l'école de l'humilité, une toute petite négligence ou une perte de vigilance peut ne pas pardonner, et aucun marin n'est à l'abri absolu. Le risque zéro n'existe pas. Nous avons tous en mémoire Eric Tabarly qui nous a émerveillé avec sa capacité d'anticipation navale et son sens marin, et qui a pourtant été emporté par une vague sur Pen Duick 1 qu'il connaissait si bien. 

 

Cette victoire d'aujourd'hui sur le tour du monde à la voile ne s'est pas faite du jour au lendemain. Cela a été très certainement un très long cheminement, traversé à des moments, comme toute entreprise ou aventure humaine,  par des doutes et des interrogations, entre le baptème du navire en octobre 2008, et le record déjà remarquable de la traversée de l'Atlantique Nord en 3 jours, 15 heures et 25 minutes en août 2009. Et en amont de tout cela, de très importants travaux, de nombreuses difficultés à instruire, de complexes problèmes à résoudre.

 

Ainsi, au-delà de la performance de l'équipage qui a franchi de très nombreuses centaines de milles nautiques par journée, c'est toute la performance collective notamment industrielle qu'il convient également de saluer,le cabinet d'architecture navale, le chantier, le voilier, les fabriquants du grément, d'accastillage, les équipes logistiques et d'appui qui ont essayé, préparé, conditionné le bateau, ceux qui ont fait le routage météo et tous les sponsors et soutiens qui leur ont fait confiance sur la durée.

 

Cette performance humaine collective n'aurait pas été rendue possible sans une excellence performance scientifique et technique, sur la dynamique des structures, sur le comportement des matériaux, sur les techniques de construction navale, sur les modélisations, hydrodynamiques, aérodynamiques, météorologiques, ..........

 

Je dis Chapeau.

 

Avec mon âme de marin, mais également de scientifique et de technicien dans la soute, je ressens une très grande fierté d'appartenance, même toute menue, devant cette très belle oeuvre, à toute cette communauté là. 

 

 

La Jument aout 2008

 

                                            Phare à éclats La Jument mis en service le 15 octobre 1911 aux Abords Sud Ouest d'Ouessant

                                                                              en août 2008 par temps calme

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents