Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Malicorne

Le blog de Malicorne

Journal d'un citoyen français, militant de la vie et de la liberté


Cinq luttes en 2013 pour le sursaut républicain

Publié par Bernard Maillard sur 30 Décembre 2012, 18:10pm

Catégories : #politique

PC290075

           Coin de ciel bleu dans un bois en Puisaye, décembre 2012

2013, année de transition? année à risques? année de nouveaux projets? Année d'un nouveau sursaut républicain? 

La situation de la France demeure très précaire. Chomage et dettes publiques sont au plus haut niveau. Perte continue des savoirs fondamentaux. Ghettosisation des quartiers et banlieux qui se poursuit. La pauvreté s'étend. La drogue se banalise et les mafias prospèrent. Les émissions de gaz à effet de serre s'emballent au niveau planétaire. Les hommes dits politiques et les partis perdent leur capacité à proposer un projet social, économique, environnemental et politique pertinent face à la crise qui perdure et qui se durcit. 

Pour autant, la France n'a jamais produit autant de richesses. La démographie demeure soutenue. Des talents de tous ordres continuent à contribuer au rayonnement de l'élégance et du génie français. Des atouts géopolitiques, industriels, économiques demeurent encore présents en France. 

Alors où se situe-t-il donc le bug?

Si malgré le changement de majorité politique les lendemains continuent à déchanter pour la très grande majorité de nos concitoyens, le risque d'une crise aigüe de confiance se renforce de jour en jour. 

Il appartiendra alors au peuple de France de reprendre son destin en main, en commençant, peut être de façon anticipée, par retourner sur le chemin des urnes. A défaut, c'est la rue qui s'enflammera. 

Mais d'où pourra alors venir le sursaut républicain si nous demeurons, ce que je souhaite ardemment, dans le refus d'un totalitarisme liberticide, alors que de part et d'autre, l'échec des politiques conduites nous aura conduits dans l'impasse? 


A ce stade, en 2013, cinq luttes  me paraisent indispensables à devoir être menées de front pour préparer un tel sursaut républicain. 


1/ Celle en faveur de la paix et de la liberté, en refusant la perte de toute souveraineté de la France, notamment celle potentiellement induite par l'addiction à la dette publique. Pour retrouver le sens de l'intérêt général et du bien commun, avec un Etat fort et stratège, porteur de cet intérêt général, il nous faut retrouver une capacité et une autonomie d'action en nous sortant des fourches caudines de la dette et de la dépendance. Si l'Europe demeure un horizon de paix à consolider, nous devrons veiller à ne pas dissoudre l'identité de la France, ni à nous lancer dans des fuites en avant guerrières et aventureuses. 


2/ Celle en faveur du développement des entreprises et de l'esprit d'initiative, en refusant le fatalisme du chomage, et en prenant en compte les valeurs de long terme. Face aux désordres sociaux et environnementaux, il nous faut redonner place aux entrepreneurs, petits et grands, avec des projets industriels de long terme, pour recréer de la valeur, pour maintenant et pour les générations futures, et pour permettre à chacun de trouver un emploi et faire reconnaître sa dignité dans la société. 


3/ Celle en faveur de la diffusion de la science, de l'analyse critique et des connaissances. Car la rigueur scientifique demeure un atout majeur, trop ignoré aujourd'hui, permettant à chacun d'accéder aux savoirs fondamentaux, de favoriser le libre jugement, et de demeurer humbles devant la limite de nos connaissances et de nos pouvoirs. 


4/ Celle en faveur de la vérité, de l'intégrité et de la responsabilité, contre le mensonge et contre toute forme de corruption. La société réconciliée de confiance, tant vis à vis de la sphère publique que de la sphère privée, vis à vis de la fonction publique commme vis à vis des entreprises et des associations, impose une éthique d'intégrité et de responsabilité. Afin que la concentration liberticide des pouvoirs demeure limitée, et que ces valeurs communes partagées demeurent le socle de cohésion de notre société, dans la cohérence des actes, de la parole donnée et des comportements. 


5/ Celle en faveur de l'amour et du respect de la vie, et contre toute forme d'exclusion, à commencer par celle des plus démunis envers desquels nous demeurons tous collectivement redevables. 

 

 PC300087.JPG

 

        vol libre de grues cendrées  en Puisaye, décembre 2012    

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents