Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Malicorne

Le blog de Malicorne

Journal d'un citoyen français, militant de la vie et de la liberté


Comme un parfum de doute

Publié par Bernard Maillard sur 23 Décembre 2012, 08:50am

Catégories : #politique, #corruption

Saint--Germain-dec-2012.jpg

 

                            Saint Germain-en-Laye, Yvelines, décembre 2012

 

Cette histoire qui court en ce moment sur Paris depuis maintenant plusieurs semaines du ministre en charge du budget de la France et de la lutte contre la fraude fiscale et les paradis fiscaux, qui aurait eu dans le temps , sous son propre nom, ou sous un autre nom, un compte en Suisse puis l'aurait transféré lui même vers un paradis fiscal, m'interpelle par sa durée à la une des médias, au regard des enjeux en présence. 

 

Car de deux choses l'une.

 

Soit les sources d'une telle rumeur proviennent d'un tuyau percé, et il s'agit d'un bobard visant à déstabiliser le Gouvernement de la France. Celles et ceux qui sont à l'origine d'un tel bobard doivent alors être poursuivis sans relâche, dans le respect de nos lois, jusqu'à ce qu'ils soient en situation d'arrêter de nuire à la France. La liberté de presse, la liberté de pensée, signifient également être en situation de ne pas raconter n'mporte quoi, et de demeurer responsables de ses dires et de ses actes. Et de ne pas faiblir devant des élans de cour partisane du microcosme parisien.

 

Soit la personne en charge du Ministère du Budget, qui a déclaré à maintes reprises n'avoir jamais eu un tel compte, et qui a été soutenu par l'ensemble du Gouvernement et ses pairs, a menti. Cela serait très grave pour notre pays, car cela impliquerait une remise en cause très profonde de la démocratie qui ne pourrait plus se reconnaître dans une telle  classe dirigeante, alors liée par le mensonge. Cela conduirait à une réinterrogation très profonde de la confiance dans l'ensemble de notre démocratie, et dont la seule issue à mon sens ne pourrait être, dans un sursaut républicain, qu'un retour général aux urnes.

 

Je privilégie aujourd'hui,  à ce stade,  la présomption d'innocence, mais m'interrroge donc sur la  durée de cette rumeur, car tant qu'elle est là, elle continue son oeuvre malsaine de ravinement.

 

Liberté de la presse, respect de la présomption d'innocence, et intégrité de la parole donnée, ne s'opposent pas, mais constituent des piliers majeurs, conjoints et solidaires,  de notre démocratie.

 

Si l'un flanche, c'est tout l'édifice qui peut être emporté. Et c'est bien de notre démocratie en France dont il s'agit.

Commenter cet article

Bernard Maillard 08/12/2016 11:35

Le Monde - Fraude fiscale : Jérôme Cahuzac condamné à trois ans de prison ferme
http://www.lemonde.fr/societe/article/2016/12/08/fraude-fiscale-jerome-cahuzac-condamne-a-trois-ans-de-prison-ferme_5045553_3224.html

Bernard Maillard 08/12/2016 11:32

Fraude fiscale : Jérôme Cahuzac condamné à trois ans de prison ferme
Le 8 décembre 2016

L’ancien ministre du budget a été condamné jeudi à trois ans de prison ferme et cinq ans d’inéligibilité pour fraude fiscale et blanchiment.
L’ancien ministre du budget a été condamné à trois ans de prison ferme et cinq ans d’inéligibilité pour fraude fiscale et blanchiment. Il ne bénéficiera d’aucun aménagement de peine : son incarcération est effective immédiatement. Sa femme Patricia a elle été condamnée à deux ans de prison.

Bernard Maillard 06/02/2013 23:06

plus de deux mois maintenant que cette affaire traine en longueur. Je lis ce jour sur le site de Mediapart les deux questions posées à Monsieur Jérôme Cahuzac: pouvez vous me confirmer que vous
avez été l'ayant droit économique (bénéficiaire) d'un compte ouvert à l'UBS à travers les services de Monsieur Hervé Dreyfus et/ou du groupe Reyl (Genève)? dans le cas où vous ne pouvez ou ne
voulez pas me confirmer cette information, pouvez vous la démentir catégoriquement? réponse de M Cahuzac: "j'ai déjà dit tout ce que j'avais à dire, les allégations me concernant sont fausses,
j'attends avec sérénité le travail de la justice."

On ne peut pas conclure à ce jour, ni dans un sens, ni dans l'autre.

Le travail pour lever le voile sur la vérité doit se poursuivre activement car les enjeux sont très importants.

Bernard Maillard 08/01/2013 22:47

Et il faudra être très vigilant sur toutes les autres personnes, d'où qu'elles viennent, qui auraient également pu s'affranchir du fisc. Il est temps d'en finir avec tout lien avec les paradis
fiscaux.

Bernard Maillard 08/01/2013 22:24

Le Parquet ouvre ce jour, 8 janvier 2012, plus d'un mois après la première publication d'un article, une enquête pour blanchiment de fraude fiscale. Si le mensonge est confirmé, l'appel au retour
aux urnes sera massif.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents