Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Malicorne

Le blog de Malicorne

Journal d'un citoyen français, militant de la vie et de la liberté


J'entends comme un cri dans la cité

Publié par Bernard Maillard sur 16 Novembre 2012, 20:24pm

Catégories : #politique

traces-sur-la-plage-Cancale-mai-2006.jpg

                            pas sur la plage de Cancale , mai 2006

 

 

 

Relectures.

 

Osons pour notre pays, la France, une société de confiance.

 

Refusons le fatalisme de la crise, de la misère, de la bureaucratie, de la division, de la guerre, et de l'exclusion.

 

Sortons des rythmes imposés et subis, ceux poussés par les pouvoirs temporels comme ceux issus des aléas du vent.

 

Reprenons notre souffle, et saisissons à pleine main toute la dimension du temps, de l'instant présent aux moments éternels.

 

Reconnaissons le droit premier du démuni avant notre propre droit. Ceci concerne autant les personnes que les peuples.

 

Demeurons attentifs aux reflets de l'âme mais ne cédons pas aux passions éphémères.

 

Dans le respect de la vie, résistons et luttons sans complaisance contre la corruption et le renoncement.

 

Exprimons notre désir durable de confiance, d'amour, de lumière et de paix.

 

Prenons acte de la multitude des champs du possible tout en demeurant humbles devant ces espaces infinis.

 

Agissons chacun dans notre propre sphère d'action et d'influence en faveur d'un sursaut républicain, de l'acte élémentaire quotidien aux décisions qui engagent la cité et le pays.

 

Que chaque citoyen exerce la plénitude de ses rôles et responsabilités, dans ses relations avec ses pairs, dans l'empreinte que nous laissons aux générations futures, et dans les risques de gestes irréversibles devant l'éternité.

 

Favorisons l'expression, l'engagement et la reconnaissance de chacun, dans le respect partagé de la dignité de chacun et de la parole donnée, dans le refus du mensonge, de l'imposture et de la propagande, dans la cohérence des actes et des comportements, dans le respect et la protection d 'un bien commun partagé.

 

Pour soutenir cette attitude, favorisons l'éducation, l'écoute et l'esprit critique.

 

En puisant une telle attitude dans une philosophie ou une religion, veillons à garder le libre choix, et à fermer la porte à toute pensée unique mortifère.

 

Tel qu'il est, acceptons tout cheminement personnel vers une telle attitude. La diversité est source de création.

 

A ce titre, sachons acccueillir la contemplation et le don gratuit.

 

Ainsi seront préservées la liberté du peuple, la liberté de créer et d'entreprendre, la liberté de chacun, à commencer par celle du plus faible d'entre nous.

 

Sera bâtie une société où la confiance partagée dans les autres, dans l'avenir, constituera le fondement et la clé de voûte de la relation et de l'action, dans chaque famille, dans chaque association ou syndicat, dans chaque entreprise petite ou grande, dans chaque entité ou organisation publique, dans chaque lieu de vie et de transformation de notre société.

 

Et que le regard porté par chacun puisse être, dans la paix, la vérité et l'espérance, le reflet premier de cette société de confiance, pleinement ouverte sur le monde, dynamique, audacieuse, mais demeurant à l'écoute du cri le plus ténu.

 

 

                                                                Paris,  Ligne 13 du métro, le 16 novembre 2012

 

 

troupeau-de-Chevres-juillet-2009.jpg

 

                            troupeau de chèvres, Haute Loire, juillet 2009

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents