Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Malicorne

Le blog de Malicorne

Journal d'un citoyen français, militant de la vie et de la liberté


vive la liberté, vive la République, vive la France!

Publié par bernard maillard sur 17 Avril 2012, 19:50pm

Catégories : #politique

en-route-vers-le-Mont.jpg

 

                              En route vers le Mont Saint Michel,  avril 2012

 

Dimanche prochain, en France, nous votons.

 

Il est très important que chacune, chacun en situation de voter  participent, votent. Le taux d'abstention doit être le plus faible possible. Car dans tout vote, c'est la lutte contre l'exclusion et le totalitarisme, pour la démocratie et la liberté,  qui demeure en jeu.

 

La liberté ne s'use que si elle n'est pas vécue. Exerçons notre liberté pour que vive la liberté!

 

Certains veulent détruire l'Etat, détruire la politique, détruire la représentation démocratique.

 

Une république libre, fraternelle, entreprenante et ouverte sur le monde, et une social démocratie dissoute dans une Europe affaiblie, ce n'est pas pareil. Il y a là un vrai choix politique. Un vrai choix citoyen.

 

Pour que l'Europe existe dans l'arène mondiale, il lui faut une assise solide. 

 

Je veux une France libre au sein d'une Europe libre et prospère, tournées vers l'avenir, la coopération et la paix, non d'une France abaissée et d'une Europe apeurée, sous dépendance et tutelle bureaucratique du FMI et de la banque mondiale.

 

Dans mon vote, je prendrai en considération le respect des personnes, celui des gens qui bossent comme de ceux en souffrance, la défense de la liberté, comme de celle de la paix. 

 

le-Mont-au-milieu-du-sable.jpg

 

                                      Le Mont Saint Michel au milieu des sables avril 2012

 

 

Si le Président actuel, Nicolas Sarkozy, est réélu, ce qu'à ce stade je souhaite car je salue son courage, et je ne vois pas aujourd'hui d'alternative crédible, qu'il sache que le pouvoir corrompt et qu'il demeurera sous surveillance démocratique.

 

Si un (e) autre candidat(e) est élu(e), je respecterai le vote, mais il/elle sera tout autant sous surveillance démocratique. Et je préparerai la relève pour que la France puisse faire face au cas où nous aurions des lendemains qui déchantent.

 

Dans les deux cas, quelque soit le résultat des élections présidentielles et législatives suivantes, il nous faudra pouvoir affronter, et l'or qui va s'envoler à plus de 2000 dollars l'once, et le baril de pétrole à plus de 200 dollars, et l'effet de serre qui s'emballe, et la destruction des savoirs par l'obscurantisme ou le fanatisme aveugle, et la tentative de la pègre de dominer la finance mondiale, et les imposteurs et brigands de bas étage prêts à jouer de la peur et de l'ignorance pour s'acharner sur la misère du monde, et les opportunistes de tout poil prêts à engager le monde dans des aventures guerrières à l'issue incertaine dans le seul but de s'accaparer le pouvoir...

 

Il nous faudra une France unie et réconciliée, non revancharde ni naïve, mais confiante dans ses propres atouts et dans son propre avenir, au service des hommes et des femmes, de la paix et de la liberté dans le monde.

 

La résistance contre tout fatalisme, toute oppression et toute démagogie sera plus que jamais de rigueur.

 

Le paraître ne l'emportera pas sur l'être.

 

Vive la liberté, vive la République, vive la France!

 

vue-du-Mont.jpg

 

Vue du Mont Saint Michel vers l'ouest, au coucher du soleil, et marée montante, avril 2012

Commenter cet article

Pergame 25/04/2012 08:58

Bon, tu me rassures sur ta forme. Magouille élecorale ? Est-on bien certain que le nucléaire soit une énergie si sûre, si propre et si économique ? Il n'y a pas de panacée (c'est à dire de remède
absolu à tous les maux), mais la raison tout court (et pas seulement économique) oblige à repenser (enfin !) l'énergie selon un mode non exclusif ; en un mot composer (le "re" serait en trop) le
bouquet énergétique en intégrant largement des énergies non fossiles et non dangereuses. Ce n'est pas un caprice "d'enfants gâtés", c'est 1) de la précaution 2) de la légitime défense (de nos
enfants, de la planète) 3) du bon sens.
Concernant les spéculateurs, il ne me semble pas que le fait de substituer l'étalon or à une monnaie papier (ou virtuelle) est susceptible de les arrêter : l'enseignement dans les écoles de
commerce (et jusqu'au fameux master de finance des Ponts & Chaussées ... un scandale !) propage assez largement le virus ! C'est dans ces cerveaux-là qu'il faut agir.
La liberté se fonde sur la valeur travail et non sur la valeur fric.
Sarko s'acoquine (collabore ?) ouvertement avec le FN aujourd'hui qui, sous les atours d'une grande blonde, véhicule toujours (et plus que jamais) les ferments de la haine.
Le plus sincère ? Je suis étonné que toi, l'homme rationnel, tu puisses encore donner crédit à un batteleur de foire.
Le plus capable ? Le gouffre du déficit ? L'augmentation du chômage ? Toujours plus d'avantages aux nantis ? La stigmatisation des déshérités ? Mais si la Gauche (pour les 2 1ers items) avait fait
le 1/4 de ce que la politique de Sarko a fait qu'aurions-nous pas entendu au titre de l'incapacité de la Gauche à conduire une politique ! Et ne pas dire que c'est la faute à la crise (c'est
démontré que non, ou pour moins de 40%).
Je tiens absolument à la République, une, laïque et indivisible. Je pense que nous avons des valeurs en commun : solidarité, liberté, humanisme. Pour ce qui concerne le progrès, pour ma part, il
est "raisonné".
Question : pour qui voterait Jésus le 6 mai prochain ?
(j'ai bien entendu une idée de la réponse).
Amitiés sincères.


et si je considère Sarko aujourd'hui comme le plus sincère et le plus capable, ce n'est pas pour autant qu'il n'est pas sous surveillance démocratique car je tiens à notre république et à ses
valeurs.

le débat sera chaud. Tant mieux, cela nous fera tous du bien

Bernard Maillard 25/04/2012 20:44



je suis pleinement d'accord avec toi sur la nécessité de redéfinir notre mode de consommation énergétique, en sortant de la dépendance aux énergies carbonées cf article dans ce blog sur enjeux
énergétiques pour la France et l'Europe, mais je suis en profond désaccord sur ce que propose le ps. Il faut mettre la priorité une aux économies d'énergie, là nous sommes tous d'accord, il faut
diminuer le coût des énergies renouvelables et les développer, là le propos est plus nuancé car le ps ignore le volet cout, et concernant le nucléaire, le ps veut en sortir, ce qui , pour la
France et l'Europe, constitue une très forte dépendance à terme car le sol européen n'est pas riche en ressources naturelles, comme peuvent l'être l'Amérique ou la Chine. Concernant le risque vis
à vis du nucléaire, comme dans toute industrie à risque, le risque zéro n'existe pas, et il faut maintenir dans son utilisation la  priorité une à la sûreté nucléaire, en France, mais
également dans tous les pays qui utilise l'énergie civile nucléaire, et ils sont de plus en plus nombreux. Le nucléaire exige aussi, de part cette nécessité de maintenir la priorité une à la
sûreté nucléaire, un Etat qui tient la route, et peut être qu'il y a là, au-delà de l'argument écologique qui ne pourrait qu'être qu'un faux semblant, considération plus politique quand j'entends
certains vouloir détruire l'Etat. Moi je suis pour un Etat solide, avec une vision stratège de long terme, dans une république démocratique et libre.



Pergame 23/04/2012 23:17

Mon petit Bernard (tu veux bien que je t'appelle "mon petit Bernard" ?), il me semble qu'il faudrait que tu te ménages avant nos retrouvailles charentaises. Je te sens fiévreux. Je peux comprendre
ton angoisse devant la hausse probable et insupportable de l'once d'or (moi-même j'en suis tout retourné), je peux admettre qu'il nous soit de plus en plus difficile de stocker dans notre baignoire
du pétrole à 200 dollars, mais voter Sarkozy ! Tu blagues ? Le Fouquet's, Bolloré, la Rolex, les vacances aux US avec Ray Ban à tous les étages ? Tu crois que Sarko il traverserait la baie du Mont
Saint Michel avec ses potes du CAC 40 ? Allez, mon petit Bernard, ressaisis-toi, on t'a connu moins déprimé ! On va pas les couper tout de suite toutes tes centrales nucléaires ! On va juste les
fermer progressivement ! :-)

bernard Maillard 24/04/2012 23:32



pas de souci, je suis en pleine forme, mais envisager de fermer une usine sûre, propre et économique, alors que nous sommes en pleine crise pour une simple magouille électorale, désolé, cela ne
passe pas. C'est du gaspillage d'enfants gâtés.


et si je milite aujourd'hui pour l'étalon or pour l'euro, à défaut pour le franc retrouvé, c'est pour en finir avec les spéculateurs de tout poil. Je tiens à ma liberté.


et si je considère Sarko aujourd'hui comme le plus sincère et le plus capable, ce n'est pas pour autant qu'il n'est pas sous surveillance démocratique car je tiens à notre république et à ses
valeurs.


le débat sera chaud. Tant mieux, cela nous fera tous du bien



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents