Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Malicorne

Le blog de Malicorne

Journal d'un citoyen français, militant de la vie et de la liberté


Questions complémentaires sur l'intervention de la France au Mali

Publié par Bernard Maillard sur 19 Janvier 2013, 10:17am

Catégories : #politique

Une semaine après le début de l'intervention, la France apparaît toujours aussi seule sur le théâtre des opérations au Mali. Et les objectifs poursuivis toujours aussi confus.

 

La résolution 2085 du Conseil de Sécurité des Nations Unies, en date du 20 décembre 2012, autorise le déploiement d'une force armée, l'AFISMA, African-led International Support Mission in Mali, pour soutenir les forces maliennes dans la reconstitution de la pleine souveraineté du Mali, dans la protection de la population malienne sur leur territoire et dans leur lutte contre le terrorisme et réseaux criminels retranchés dans le Nord du Mali " entrenchment of terrorist groups and criminal networks" .

 

Cette résolution confie à l'Union Africaine , secondée par la communauté des pays d'Afrique de l'Ouest ECOWAS regroupant autour du Mali, le Bénin, le Burkina Faso, le Cap Vert, La Gambie, le Ghana, la Guinée, la Guinée Bissau, le Liberia, la Mauritanie, le Niger, le Nigeria, le Senegal, le Sierra Leone et le Togo, la coordination de la mise en place de cette force de soutien AFISMA auprès de l'armée du Mali. 

 

Cette résolution souligne également en son article 10, avant tout début d'opération offensive du Mali en vue de reconquérir le Nord du Mali, la nécessité de la restauration d' un Etat Malien sous contrôle démocratique, d'une armée Malienne reconstituée, et entrainée dans le  strict respect des droits de l'homme, et de la mise en place d'une capacité d'intervention et de logistique de soutien, portée par l'AFISMA et déclarée opérationnelle dans toutes ses composantes.

 

L'ECOWAS, ou CEDEAO , Commununauté Economique des Etats d'Afrique de l'Ouest,  a été créé(e) en 1975, avec un nouveau traité  le 6 juillet 1991.

 

http://www.comm.ecowas.int

 

Cette communauté vise à développer en premier lieu un marché commun entre les 15 pays africains cités ci-dessus, et l'intégration économique, en s'appuyant sur la coopération, l'harmonisation et l'interdépendance des politiques économiques.

 

Cette entité, au regard de ses missions fondamentales, et de ce qu'elle est aujourd'hui, est-elle en capacité de soutenir d'abord la mise en place au Mali d'un  Etat fort, fondé sur des institutions démocratiques solides établies par le peuple malien, une fonction publique intègre et robuste capable de lutter contre la corruption, des forces armées de défense nationale tournées vers la protection de la population et le territoire, capables de lutter efficacement contre le crime et le terrorisme ???

 

Par ailleurs, un article du New York Times , rédigé de la capitale du Mali, Bamako, en date du 14 Janvier 2013, révèle que dans les quatre dernières années, les Etats Unis ont dépensé entre 520 à 600 millions de dollars dans la région pour lutter contre les forces islamistes. Cet article signale notamment que les forces spéciales américaiens ont aidé, soutenu, entraîné l'armée malienne considérée dans cet article comme "an exemplary partner"  

 

http://www.nytimes.com/2013/01/14/world/africa/french-jets-strike-deep-inside-islamist-held-mali.html?ref=mali&_r=0

 

Que sont donc devenus aujourd'hui tous ces appuis au Mali? 

 

A quoi ont ils servi? 

 

Quels sont précisément les adversaires du Mali? les terroristes? les criminels? les islamistes? de quels soutiens politiques et financiers disposent ils? 

 

Pourquoi l'urgence tout à coup???? et Pourquoi la France demeure-t-elle seule au front ????

 

Quel est le projet politique de liberté et de paix pour le Mali, permettant d'éradiquer conjointement le terrorisme, le crime et la corruption? 

 

La vigilance démocratique est plus que jamais de mise pour le Mali, comme pour la France aujourdhui isolée. Ne faut il pas redouter, pour le Mali, comme pour la France, une aventure guerrière qui irait à l'encontre même de la paix et de la liberté , et d'abord de celles du peuple malien, mais également de celles de la France si tout cela devait tourner au vinaigre? 

 

Pour le bénéfice de qui? de quoi?

 

A cet instant , j'ai une pensée profonde pour le peuple malien et pour nos soldats respectifs. 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents