Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Malicorne

Le blog de Malicorne

Journal d'un citoyen français, militant de la vie et de la liberté


transition énergétique: ne pas se tromper dans le diagnostic!

Publié par Bernard Maillard sur 15 Décembre 2012, 11:49am

Catégories : #énergie

Une lutte efficace contre l'effet de serre, en parallèle aux économies d'énergie,  impose l'arrêt de la production de l'électricité par des énergies fossiles, à commencer par les pays développés, et à soutenir activement les énergies à bas carbone (hydraulique, nucléaire et nouvelles énergies renouvelables). Pas l'inverse!

 

Dans les émissions de gaz à effet de serre, deux sujets nécessitent un regard particulier, la place du pétrole dans les  transports et la part des énergies fossiles dans la production d’électricité. 

 

En effet, les émissions de gaz à effet de serre ont doublé entre 1973 et 2010, en passant de 15 milliards de tonnes à 30 milliards de tonnes en 2010, soit 4,44  tonnes de CO2 par habitant en 2010, avec une très forte croissance du charbon qui a plus que doublé entre 1973 et 2010, et du gaz, et une croissance plus limitée du pétrole.Les émissions de CO2 en 2010 continuent de croitre (voir autre article sur ce blog)

 

graphe-emissions-CO2-2009-2010.jpg

                   Emissions mondiales de CO2 en Milliards de tonnes CO2 par nature de combustible

 

Le charbon et le gaz sont utilisés dans le monde en premier lieu dans la production d’électricité, qui fait l’objet ici d’un examen particulier car elle représente plus de la moitié des émissions de CO2 dans le monde. Le pétrole est quant à lui utilisé d’abord pour le transport. Les voies pour diminuer la dépendance au pétrole dans les transports ne sont pas abordées ici. 

 

 

Concernant la production d‘électricité, les besoins croissent plus vite dans le monde que les besoins en énergie primaire.

 

production-mondiale-electricite-2009-2010.jpg

                         Production mondiale d’électricité en TWh par mode de production

 

La production d’électricité dans le monde en TWh (Milliards de kWh) a augmenté de + 6,9 % entre 2009 ( 20 055 TWh) et 2010 ( 21431 TWh) quand dans le même temps la demande en énergie est passée de 12,3 en 2009 à 12,8 milliards de tep en 2010, soit une augmentation de + 4,1 %.  

 

Avec 14455 TWH, le charbon (8698 TWh 2010), le gaz (4768 TWH 2010) et le fioul (989 TWh 2010) représentent ensemble 67,4 % de la production d’électricité dans le monde en 2010. L’hydraulique (3516 TWh) représente 16 % et le nucléaire (2756 TWh)  13 % de la production mondiale d’électricité en 2010.

 

En 2009, les énergies fossiles, avec 13447 TWH, représentaient 67,05%.

 

Avec plus des deux tiers de la production mondiale d’électricité, les énergies avec émissions de CO2 fossile constituent donc la part dominante et croissante dans la production d’électricité au niveau mondial.

 

Les énergies à bas carbone progressent quant à elles plus modérément

 

L’hydraulique progresse de + 5,6 % et le nucléaire de + 2,2%. Les autres énergies, dont l’éolien, progressent de + 21 % mais avec 704 TWh, représentent encore moins de 4% de la production mondiale.

 

                                                                                               ***

 

Comment se fait entre les pays les plus pollueurs la répartition de la production d’électricité à très haute émission de carbone?

 

electricite-par-charbon-2009-2010.jpg

                                     Production d’électricité en TWH par le charbon

 

 

Entre 2009 ( 8119 TWh) et 2010 (8698 TWH), la production d’électricité dans le monde par le charbon a progressé de 7,13 %

 

Cinq pays représentent les trois quarts de la production d’électricité par le charbon dans le monde. Ce sont la Chine ( 3273 TWh 2010), les USA ( 1018 TWh 2010), l’Inde ( 653 TWh 2010), le Japon (304 TWh 2010) et l’Allemagne ( 274 TWh 2010).

Entre 2010 et 2009, l’augmentation a été de + 12 % en Chine, + 9%  au Japon, + 7 % en Allemagne, + 6 % en Inde, et + 5 % aux USA.

 

electricite-par-gaz-2009-2010.jpg

 

                                    Production d’électricité en TWH par le gaz

 

Entre 2009 ( 4301 TWh) et 2010 (4768 TWH), la production d’électricité dans le monde par le gaz a progressé de 11 %

 

La production d’électricité par le gaz est plus répartie que par le charbon. Les cinq premiers pays représentent 46 % de la production. A noter la place de l’Iran avec 177 TWH qui est passée devant le Royaume Uni (175 TWh) et l’Italie (153 TWh) en 2010. Le trio de tête demeure en 2010 les USA avec 1018 TWh, qui augmente de  + 7,16 % entre 2009 et 2010, la Russie avec 521 TWh, qui augmente de + 11%, et le Japon avec 305 TWh, qui augmente de + 7 % entre 2009 et 2010.

 

Avec une diminution de  -4 % entre 2009 et 2010, le pétrole continue à reculer dans la production d’électricité. Avec 989 TWh en 2010, le pétrole représente désormais moins de 5% de la production mondiale d’électricité.Mais le pétrole joue un rôle essentiel dans le transport qui mériterait un autre développement.

 

                                                                             ***

 

Pour conclure, qui paiera demain l'addition des conséquences de l'effet de serre? Les pays pollueurs cités ci-dessus ont il provisionné le coût des réparations à la hauteur des émissions de CO2 dont ils sont responsables aujourd'hui? Les décideurs politiques, financiers  et économiques qui prennent des décisions qui contribuent à augmenter les émissions de CO2, alors que d'autres dispositions sont socialement, techniquement et économiquement envisageables, devant qui seront-ils demain responsables? Que reste-t-il du principe de précaution?

 

Que chaque pays déjà soutienne et encourage sur son propre territoire les économies d'énergie, et les énergies bas carbone, dont le nucléaire sûr et les énergies renouvelables. Et si rien ne bouge sur la scène internationale, taxons fermement toutes les importations, biens et services, venant des pays lourdement pollueurs émetteurs de CO2.

 

La France a initié un débat sur la nécessaire transition énergétIque. Qu'elle ne se trompe pas dans le diagnostic!

 

Vive le sursaut républicain!

 

sources des données: Agences Internationale de L'énergie "key World Energy statistics"

http://www.iea.org

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents