Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Malicorne

Le blog de Malicorne

Journal d'un citoyen français, militant de la vie et de la liberté


trois dangers de court terme pour la France

Publié par Bernard Maillard sur 23 Juin 2013, 06:27am

Catégories : #politique

trois dangers de court terme pour la France

Je perçois trois dangers de court terme pour la France qui ne font que croître, et qui sont étroitement liés:

- L'incapacité du Pouvoir (politique, financier et économique) en place à faire reculer durablement le chômage et à réinstaller la confiance dans la société, dans un contexte de corruption croissante.

- La dette publique et privée qui s'emballe et qui se traduit par une fuite en avant dans une dissolution progressive de la France dans une Europe molle sous les fourches caudines des institutions financières internationales. La recherche d'un accord de Libre échange avec les Etats Unis d'Amérique, eux même encore plus endettés que l'Europe, engagée sans débat préalable approfondi au Parlement en France, illustre la démission du Pouvoir en place en France.

- Après avoir voulu détourner l'attention de ces sujets de fond avec un sujet sociétal (mariage pour tous) qui a profondément divisé et irrité la France, et une action militaire au Mali, dont la finalité politique demeure à ce jour floue, les tentatives pour justifier, hors de tout mandat international, une action militaire en Syrie se multiplient.

La carence du Pouvoir en place, sa fuite en avant liberticide et guerrière, abondamment relayée par des médias aux ordres, l'absence d'une alternative républicaine et démocratique crédible, ouvrent la porte à toutes les dérives populistes.

Devrons nous attendre une nouvelle révolution dans la rue pour aller au sursaut républicain? Je ne le souhaite pas et je fais encore confiance à l'engagement citoyen de chacun et au prochain verdict des urnes pour permettre, dans les actes et non seulement dans les paroles, le redressement effectif de la France.

A suivre............

Commenter cet article

Bernard Maillard 10/08/2013 07:43

le déficit public de l'Etat s'est aggravé en juin. Il atteint 59,3 Milliards d'euros, contre 56,7 milliards en juin 2012, précision donnée par le Ministère de l'économie et des finances.
Les engagements européens , augmentation du capital de la Banque européenne d'investissement (1,6 milliards d'euros), et la dotation au mécanisme européen de stabilité (3,3 milliards) sont pris dans un contexte de non maitrise de la dépense publique. Pourtant, les recettes fiscales ont augmenté de 9 milliards d'euros.
L'affirmation exprimée que la France sort de la récession relève de la méthode Coue.

Bernard Maillard 09/07/2013 16:24

Le Ministère de l'Economie et des Finances annonce aujourd'hui que le déficit continue à se dégrader en un an en passant de - 70 Mlilliards d'euros fin mai 2012 à - 73 Millards d'Euros fin mai 2013 ce qui signifie une dépendance encore accrue de la France et la poursuite désastreuse de notre dette publique. Pour commencer à diminuer la dette, il faudrait d'abord commencer par équilibrer notre budget comme tout ménage ou toute entreprise. Avec cette dégradation confirmée en douze mois d'exercice, le nouveau pouvoir installé en France depuis les dernières grandes élections se revéle totalement incapable de redresser la situation laissée par ses prédecesseurs. De fait il la dégrade dangereusement pour la France.
Cette défaillance de la France conjuguée à des politiques de renoncements, sur l'éducation, la recherche, l'industrie, l'entreprise, la langue française, le développement social et économique, la présence de la France en Europe et dans le monde, le sens de l'intérêt général et des libertés publiques nous conduit droit dans le mur. Vivement le retour aux urnes avec un renouvellement en profondeur et démocratique de notre classe dirigeante.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents