Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Malicorne

Le blog de Malicorne

Journal d'un citoyen français, militant de la vie et de la liberté


Covid, questions qui demeurent ouvertes

Publié par Bernard Maillard sur 31 Août 2021, 07:49am

Catégories : #Dignité humaine, #politique

Après un maximum en France de 1180  entrées aux urgences le 9 août 2021, avant la mise en œuvre effective du pass sanitaire,  la quatrième vague covid recule désormais  nettement à présent en France. ( 502 au 29 aout 2021  selon santé publique France covid ). Elle est plus faible que les trois  précédentes elles mêmes en décroissance  ( 5990 le 27 mars 2020- 2724 le 2 novembre 2020 - 2092 le 6 avril 2021). Les formes graves de la maladie apparaissent ainsi diminuées par effet cumulé des évolutions propres du virus depuis début 2020 et des dispositions vaccinales et de soin déployées depuis début 2021.

Avec ou sans pass dit sanitaire, les questions qui demeurent pleinement ouvertes :

- La pharmacovigilance des populations massivement vaccinées, en France et ailleurs à travers le monde, avec des vaccins particulièrement innovants dont les effets secondaires à moyen ou long terme restent à établir.

- L'adaptation aux futurs  variants ou mutants du virus des vaccins massivement injectés.

- La transparence sur les conditions techniques, financières et générales des vaccins massivement distribués.

- La profondeur et la robustesse des résistances naturelles,  tant vis à vis du covid que des autres maladies, dans l'ensemble de la population, vaccinée et non vaccinée

- La mise  au point et le déploiement de traitements précoces du covid

- Le renforcement des systèmes de soin 

- La pertinence des stratégies vaccinales déployées ou à déployer  notamment vis à vis des jeunes et des femmes enceintes dans une mise en perspective à l'échelle mondiale des différentes stratégies vaccinales et de soin mises en oeuvre , et leurs résultats à court, moyen et long terme.

- L'opportunité du pass sanitaire qui divise et exclue avec une dynamique de déploiement et une temporalité  décalées par rapport aux quatre  épidémies successives constatées en France  avec des pics très nets et en décroissance depuis janvier 2020.

- L'interrogation sur la capacité, pour la  population vaccinée comme non vaccinée,  à faire face à une nouvelle vague du Covid ou à d'autres maladies. Nous ne sommes pas à l'abri d'une nouvelle  vague potentiellement plus grave que les quatre première réunies.

Conclusion: la  vigilance citoyenne est plus que jamais requise et le questionnement de chacune et de chacun doit pouvoir pleinement s'exprimer dans une large transparence publique sur toutes les données disponibles.






Nombre quotidien entrées covid aux urgences,  depuis janvier 2020 à août 2021 Source Santé Publique France

Nombre quotidien entrées covid aux urgences, depuis janvier 2020 à août 2021 Source Santé Publique France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Aucune question, aucun mot sur la pharmacovigilance à la suite de vaccins particulièrement innovants, dont les effets à moyen ou long terme restent à établir,  et massivement distribués à la population.

Malgre la présence de signes précurseurs significatifs , conduisant, par exemple,  à l'exclusion de certains vaccins dans les pays nordiques, l 'absence de prise en considération explicite des risques induits interpelle. Est-elle fortuite ou voulue ?

Rien de pire qu' un déni de réalité.

La confiance requiert la transparence sur toutes les données de santé publique.

Commentaire publié le 14 octobre 2021 à la suite de l'article

https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/10/14/jean-francois-delfraissy-nous-n-avions-pas-prevu-que-la-quatrieme-vague-se-ralentirait-aussi-vite_6098302_3244.html
Répondre
B
Faut il appeler cela encore vaccin ?


https://www.francesoir.fr/societe-sante/spike-vacciner-revient-a-inoculer-la-maladie
Répondre
B
La pharmaco vigilance transparente de la population vaccinée de masse est plus que jamais exigible de la part de nos responsables publics. Ils ne pourront pas s' abriter derriere l'absence de signaux précurseurs

www.leparisien.fr/amp/societe/sante/covid-19-la-finlande-suspend-a-son-tour-le-vaccin-moderna-pour-les-moins-de-30-ans-07-10-2021-33GB52MVE5A3NLN36ACJ5WQSDM.php
Répondre
B
La transparence sur les données de pharmacovigilance à la suite des vaccins massivement distribués est requise


https://www.nicematin.com/sante/les-vaccins-contre-la-covid-19-sont-ils-responsables-de-dereglements-hormonaux-711362
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents