Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Malicorne

Le blog de Malicorne

Journal d'un citoyen français, militant de la vie et de la liberté


Ils passent ou trépassent. Le citoyen libre subsistera

Publié par Bernard Maillard sur 7 Août 2021, 05:10am

Catégories : #Dignité humaine, #Economie, #politique, #Géopolitique

Le monde est ouvert. Les virus se propagent, et ils mutent. Ils passent ou trépassent.

Le taux d’incidence de contamination COVID plafonne désormais à 230 pour 100 000 pour l’ensemble de la France en semaine glissante.

La quatrième vague du tsunami covid semble s’atténuer, avec ou sans pass.

 

 Si quelques territoires mettent en évidence encore de très fortes dynamiques de contamination, le taux d’incidence diminue dans de nombreux territoires où il était monté très haut , exemple en Haute Corse, où le taux d’incidence est redescendu à 762 pour 100 000 après un pic à 850  fin juillet 2021.

 

 

La France n’est pas à l’abri d’une nouvelle vague,  d'un nouveau mutant, quand , à l’automne ? à l’entrée de l’hiver ?

 

La vaccination qui a permis de contribuer à faire face est-elle suffisamment adaptée à ces nouvelles vagues à venir ?

 

Où en sommes-nous dans les traitements, et dans le renforcement de notre dispositif de santé ?

 

La grippe traditionnelle, et d’autres maladies , ne vont-elles pas resurgir ?

 

Quel est le bilan sur nos propres résistances naturelles ???

 

Quel est donc le bilan humain, social, économique, politique de ce tsunami???

 

A la énième vague, subsistera toujours le citoyen libre.

 

https://malicorne.over-blog.com/2020/10/a-la-enieme-vague.html

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Quel bazar

https://qg.media/2021/08/30/tribune-a-t-on-encore-le-droit-dexercer-son-esprit-critique-en-france/?fbclid=IwAR2ahU27itODkKMELBQmCVsA0shHOWZDTwVw27yM8fleJPIgU92Z5wblItI
Répondre
B
Après un maximum en France de 1178 entrées aux urgences le 9 août 2021,avant la mise en œuvre effective du pass sanitaire,  la quatrième vague , plus faible que les trois  précédentes,  recule nettement à présent. ( 723 au 19 aout selon santé publique France covid )

Avec ou sans pass, les questions qui demeurent ouvertes :

La pharmavovigilance de la population massivement vaccinée avec des vaccins très innovants

L'adaptation des vaccins aux mutants ou futurs  variants du virus.

La profondeur et robustesse des résistances naturelles,  tant vis à vis du covid que des autres maladies

La mise  au point et le déploiement de traitements précoces

Le renforcement des systèmes de soin

La vigilance citoyenne est plus que jamais requise.
Répondre
B
Pourquoi trois fois plus d effets secondaires chez les femmes que chez les hommes avec les vaccins covid ?

https://dap.ema.europa.eu/analytics/saw.dll?PortalPages&PortalPath=%2Fshared%2FPHV%20DAP%2F_portal%2FDAP&Action=Navigate&P0=1&P1=eq&P2=%22Line%20Listing%20Objects%22.%22Substance%20High%20Level%20Code%22&P3=1+42325700
Répondre
B
Difficile d'apprécier la  cohérence des dispositions prises

Taux d incidence en diminution après un  maximum, avant la mise en.place du pass sanitaire :

Le 26 juillet pour Paris

Le 27 juillet pour la Haute Garonne

Le 27 juillet pour les Pyrénées orientales

Le premier août pour le Rhône

Le 3 août pour le Var

Le 3 août pour la Haute Savoie



Pour Val D' Oise, Val de Marne, Seine Saint Denis  et Vaucluse , en augmentation,  mesures complémentaires à prendre ?


Et

Alpes maritimes, 591, en diminution depuis le premier août

Hérault 589, en diminution depuis le 2 août,

Corse du Sud, 564, en diminution depuis le 8 août

Bouches du Rhône, 694, en augmentation 

On dit quoi ???

Commentaire publié le 16 août 2021 suite à

https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/08/13/le-passe-sanitaire-sera-demande-dans-les-centres-commerciaux-de-plusieurs-departements-des-lundi_6091349_3244.html
Répondre
B
Apres un maximum d'entrées aux urgences à  1174 le 9 août 2021, avant l'entrée en vigueur du pass sanitaire, la quatrième vague covid se retire en  France de manière globale tout en restant très active dans quelques territoires, aux Antilles notamment.

Avec ou sans pass, les questions qui demeurent pleinement ouvertes , sans sous estimer la dangerosité de la covid qui demeure une maladie singulière et scelerate :

- la  clôture des essais cliniques et la pharmacovigilance en Europe et à travers le monde des vaccins innovants massivement injectés à la population.

- la robustesse des résistances naturelles dans l'ensemble de la population,  toutes maladies confondues, et  l'adéquation des vaccins injectés aux nouveaux variants susceptibles de surgir pour une énième vague

- la transparence sur les conditions techniques, financières et générales des contrats publics des vaccins injectés

- le développement et le soutien de traitements précoces de la Covid  en prenant conjointement en considération les effets court et long terme

- le renforcement des systèmes de soin en metropole comme outre mer.
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents