Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Malicorne

Le blog de Malicorne

Journal d'un citoyen français, militant de la vie et de la liberté


Sabotage Nord Stream, Donbass, la guerre serait-elle la seule issue pour l'Europe?

Publié par Bernard Maillard sur 30 Septembre 2022, 08:23am

Catégories : #Dignité humaine, #Géopolitique, #politique, #énergie

Après l'acte de guerre que constitue au cœur de l'Europe le sabotage du gazoduc Nord Stream 1 et 2, dont on peut s' interroger à qui profite le crime ( aux US en premier lieu ? ) et le choix de la population du Donbass ( sous réserves que leur vote puisse être légitimé un jour) de s'intégrer à  la Russie, le risque d'une escalade de guerre généralisée en Europe est aujourd'hui très élevé.

Le conflit ouvert a minima depuis 2014 en Ukraine entre l'Otan et la Russie, sans déclaration de guerre , mais se déployant dans de nombreuses dimensions géostratégiques, économiques et militaires, avec comme premières victimes les populations en Ukraine,  et particulièrement dans le Donbass depuis 2014, conduit aujourd'hui à une fermeture de l'approvisionnement russe en gaz de l'Europe de l'ouest et à un rattachement de fait du Donbass à la Russie.

L'appel au dépôt des armes entre la Russie et l'Otan, nécessaire pour retrouver la paix, ne saurait suffire.

Le renoncement, politique, de l'Italie, de la Belgique et en premier lieu de l'Allemagne, à l'énergie nucléaire, pour des raisons non pas écologiques comme annoncées par prétention, ou par affichage, mais profondément géopolitiques,  ont conduit à une soumission à un approvisionnement externe obligatoire de l' Europe de l'Ouest en gaz, et ce en tenant compte du fait que des centaines de milliards d'euros engloutis dans le solaire ou l'éolien  intermittents ne peuvent pas suffire pour la production continue d'électricité décarbonée si vitale à nos sociétés d'aujourd'hui et de demain. 

La France, les pays européens, l'Allemagne, l'Italie, l'Espagne, la Pologne, et tous les autres, y compris l'Ukraine, doivent réaliser que leur existence même et donc leur liberté,  dépendent en premier lieu de leur capacité à ne pas attendre d'un autre, ce qui relève de leurs propres fonctions vitales.  Ceci concerne l'énergie mais aussi les autres fonctions fondamentales  portant sur la sécurité, l'éducation, la santé, l'alimentation, les systèmes d' information , les grandes infrastructures et leur défense.

La nécessité pour l'Europe de prendre conscience et de mettre en oeuvre qu'elle ne doit pas dépendre de la soumission dans ces fonctions vitales, qu'elle soit atlantique, russe ou autre, conditionne ainsi son existence même.

Son existence requiert également  de devoir considérer que le monde doit être multipolaire et divers, et non sous une vaine hégémonie mondiale, de quelque origine ou idéologie elle prétendrait se prévaloir.

Les principes premiers de liberté et d'autodétermination des peuples, de subsidiarité et de proportionnalité aux enjeux, doivent enfin demeurer les piliers de cette gouvernance publique de l'Europe qu'il nous reste à bâtir, dans l'objectif premier du respect de la personne humaine et des futures générations, de la paix et du bien-être  ensemble,

Sabotage Nord Stream, Donbass, la guerre serait-elle la seule issue pour l'Europe?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Zelenski appelle désormais à engager une attaque nucleaire contre la Russie. <br /> <br /> C'est de la folie et contraire à tous les principes sur lesquels se fonde aujourd hui notre dissuasion nucleaire. <br /> <br /> Il faut impérativement arrêter en conséquence de fournir des armes à l'Ukraine et exiger, et côté Russe, et côté Otan , la dépose des armes. <br /> <br /> https://reseauinternational.net/zelensky-appelle-a-une-attaque-nucleaire-de-lotan-contre-la-russie/
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents