Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Malicorne

Le blog de Malicorne

Journal d'un citoyen français, militant de la vie et de la liberté


la triple erreur du pouvoir en place

Publié par Bernard Maillard sur 31 Mars 2013, 21:20pm

Catégories : #politique

En refusant d'entendre le cri des opposants au mariage pour tous, le pouvoir en place en France fait une triple erreur.

 

Il imagine que c'est la droite ou un courant politique qui attise la rue en revanche des élections de 2012. En fait les partis de droite, l'UMP en tête, s'avèrent encore incapables de tirer les enseignements de leur défaite électrorale en 2012, et d'être force de proposition pour la relève de la France. La résistance n'est pas aujourd'hui issue des partis politiques traditionnels. Elle vient de façon plus profonde, du peuple de France lui même.

 

Il imagine que le progrès sociétal va dans le seul sens que celui qu'il voudrait incarner. Or ce projet de mariage pour tous est liberticide et conduit à détruire le droit du plus faible. Il constitue une régression sociétale vis à vis de laquelle il convient de lutter et de résister. Les forces de résistance seront plus fortes que la manipulation ou la propagande médiatique au service du pouvoir en place car ce qui est en jeu c'est le droit du plus faible et du plus démuni auquel le peuple français demeure fondamentalement attaché.

 

Enfin, en se crispant sur son projet de mariage pour tous, le pouvoir en place renforce l'agacement profond du peuple français alors que la priorité devrait être donnée à la lutte contre le chomage et au rétablissement de la croissance avec des entreprises créatrices d'emplois,  et une puissance publique efficace, et non aliénées par les déficits et les dettes publiques.

 

Cette triple erreur du pouvoir en place en France renforce le déni de réalité sur la profondeur de la crise sociale et économique à laquelle nous faisons face. 

 

Elle confirme l'urgence d'un retour anticipé aux urnes en vue de permettre un sursaut républicain et démocratique, fondé sur le respect de la dignité humaine et des droits fondamentaux des plus faibles. 

 

Dans le même temps, la solidité de la résistance confirme que de nouvelles femmes et de nouveaux hommes, de nouvelles générations,  sont en situation d'assurer  la relève au sein de notre république.

 

Que ce mouvement , demeure au service de la démocratie et de la liberté de la France !

Modification du 21 avril 2013: j'ai supprimé dans cet article toute référence au printemps français initialement mentionné car je sens des dérives violentes avec les quelles je suis en désaccord. L'urgence du nécessaire retour aux urnes demeure. Il doit se faire dans le strict cadre de notre démocratie, non dans la violence.

 

Phare-d-Eckmuhl-Penmarc-h-fevrier-2013.jpg

 

                                  Phare d'Eckmühl, Penmarc'h, février 2013

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents